Menu
avril 2015

paraconteurs

En parallèle de notre saison et de notre festival, les Rencontres ouvrent nos portes à tous les genres : le clown, le théâtre, la danse, le cirque, la marionnette, la musique ...

Ces scènes ouvertes permettent à de jeunes compagnies, sélectionnées sur audition, de présenter des extraits de spectacle ou des petites formes de moins de 20 minutes, deux soirs de suite.

Chaque Rencontre est parrainée par un artiste qui est à la fois responsable du jury et présentateur des soirées : cette fois-ci il s'agit des Paraconteurs, Eric Druel et Mathieu Van Berchem, tous deux formés au Samovar et dont le spectacle "Conséquences" avait été programmé dans notre festival en 2013.

Voici les artistes qu'ils ont sélectionnés pour 2 soirées inédites :

Présentation : Le vibratoire (étape de travail)

Genre : duo parodique

Durée : 10 mn

"Le vibratoire, ou la tentative désespérée, à travers quelques notes, quelques gestes, pour toucher du doigt la quintessence de l’Art avec un grand A. Giovanni, piteux danseur rouillé par la vie, va vite se retrouver pris au piège par la macabre MariBella, qui aime à torturer l’esprit comme le corps. Car pour cette sombre dominatrice, adepte de Chopin et du si bémol majeur, toute tentative se termine par un sacrifice. Cette caricature décalée est un vibrant hommage à toute forme de masturbation intellectuelle."

Julie cayeux : elle rencontre pour la 1ere fois le clown grâce à Daphnée Clouzeau, puis passe quelques années en Afrique de l’ouest où elle s’initie au théâtre forum (cie wécré théâtre) Après un stage avec Alexandre Pavlata, elle décide de suivre la formation du Samovar de 2012 à 2014. En tant que comédienne, elle a notamment joué dans la Parole Errante d’Armand Gatti, mis en scène par Frédéric Ferrer (Vertical Détour) et prépare actuellement un spectacle pour enfant « accordeonus »

Adriano Riva : Suisse, Italien Clown, Adriano a suivi la formation du samovar de 2012 à 2014, ainsi que des cours de danse classique au conservatoire de Bagnolet. Depuis, il parcourt l’Italie dans son camion et pratique le clown de rue sauvage et improvisé.

Présentation : Show Must Go On (étape de travail)

Genre : duos musicaux clownesques

Durée : 10 mn

Elle chante, il est multi-instrumentiste. Précis, droits et pointilleux, ils veulent charmer les oreilles du public en revisitant de grands classiques anglais. Seulement, rien ne se passe comme prévu et c'est une avalanche de catastrophes qui s'abat sur nos deux acolytes. D'accidents en accidents, Alberte et Hector tentent tant bien que mal de faire face à une situation qui leur échappe et leur flegme est mis à rude épreuve. Comment ressortiront-ils de cette représentation catastrophe ? Quoi qu'il arrive : the show must go on !

SYLVAIN DEVIN : Professeur de théâtre, d’improvisation et de danse depuis 15 ans, il a étudié au Conservatoire d'Art Dramatique de Grenoble, suivi les cours du studio Alain De Bock, et de Commedia dell’Arte de Jean-Hervé Appéré. Il est diplômé clown par l'école internationale le Samovar, diplômé d'Etat en danse jazz et champion de France de boogie-woogie en 2000.

ADELE MICHEL : Après un Bac littéraire option Théâtre, Adèle rentre au conservatoire de théâtre de Poitiers et participe à de nombreux stages (avec notamment Ariane Mnouchkine, Edouard Signolet, Isabelle Ronayette…) et obtient en 2011 son Certificat d’Etudes Théâtrales. Elle crée alors avec deux autres comédiens la Dubinovitch Family, une troupe de théâtre de rue qui jouera son spectacle « House Warming Party » aux Expressifs (Poitiers). En 2012, elle quitte le théâtre classique et suit la formation de clown au Samovar. Adèle possède un DEUG de philosophie et est également animatrice et remplaçante éducatrice. Elle anime actuellement plusieurs ateliers cirque et clown auprès d’enfants porteurs de handicaps et dans les écoles maternelles. Adèle pratique le chant depuis l'âge de 8 ans, d'abord au sein de chorale puis en solo, où elle se perfectionne en technique jazz.

RS avril carina

Une conférence, spéculation clownesque sur le monde professionne l:

Genre : Théâtre gestuel et clownesque pour tout public à partir de 8 ans

Par Alexandre Aflalo et Carina Bonan

Mise en scène Patrick Spadrille

Durée : 25 mn

Deux chercheurs : Mr Karl (animé par un besoin impérieux de réussir) accompagné par son assistante Melle Léonie (débordée par son envie de bien faire) donnent une conférence qui traite de la situation du monde du travail aujourd’hui ; mais soudain ils perdent pieds et dévoilent avec humour une panoplie condensée de « ce qui jamais, ne devrait vous arriver dans le monde de l’entreprise ».

Un « dérapage » clownesque qui invite à rire de sujets, devenus de véritables phénomènes de société.

voir la bande d'annonce

plus d'info sur la cie ici

Carina Bonan : elle a joué différents spectacles clownesques aussi bien sur la piste du cirque, que dans des festivals de rue Alexandre Aflalo a joué au théâtre en Belgique et sur les scènes européennes. Ce travail été construit sous le regard de Patrick Spadrille improvisateur de haut vol. Tous les trois ont été formés à la pratique de l’improvisation théâtrale et ont choisi le clown comme moyen d’expression, et le rire comme ambassadeur.

Présentation : Ultima (extrait de « Plus rien ne bouge »)

Genre : marionnette et danse

Durée : 6 mn

Au travers de la relation intime entre un être vivant, un corps et des objets animés, « Plus rien ne bouge »est une performance chorégraphique, une insurrection poétique qui imagine l’amour, l’absence et la mort, avec humour et émotion. Cette création est issue d’une recherche sur les liens entre le corps et l’objet manipulé, animé, dansé, désarticulé. Une femme et un squelette sont au centre de la pièce mettant en scène des êtres touchants, l’histoire d’un éternel amour.

Aurélie Galibourg est danseuse, marionnettiste, comédienne. ; elle travaille avec les compagnies Québécoises, Israéliennes et Françaises. Elle revient en France en 2007 et travaille avec la compagnie Erectus, la compagnie Songes puis avec le Collectif Bonheur Intérieur Brut, dans « la montagne » et « courage, restons ». Elle crée la compagnie Désuète, en 2008, compagnie de marionnette chorégraphique.

https://www.storehouse.co/stories/z9wl-plus-rien-ne-bouge

"Artiste aux mille et une Pat', Agnès est à la fois soprano colorature et chanteuse de swing français, pianiste, danseuse de claquettes et auteure de jeux de mots plus ou moins réussis.

Son seule en scène d’humour musical est conçu comme une folle revue pleine de surprises, et d’insolences…

Grand Prix du Jury et Prix du public au Festival d’humour de Vienne et grand succès au festival d’Avignon Off en 2012, 13 et 14. Son spectacle joue actuellement en tournée dans toute la France."

Spectacle écrit Agnès Pat’ et Laurent conoir

Musiques originales : Mehdi Bourayou

Chorégraphies : Isabelle Dauzet

Titre : "Le plaisir est tout de même étrangement lié au savoir" (extrait du spectacle "Bonjour")

Genre: théâtre gestuel

Durée : 17 mn

Ni sourtes, il n'est pétophobe d'appouillavir à ta vue malheuse car Chacha sent le moine dans ton flusse qu'il cunit salement à la selle s'il a zouké le chouflave.

en savoir plus sur la cie

 

English | Espagnol

 

Le Samovar 165, avenue Pasteur 93170 Bagnolet