Menu
Week-ends Alan Fairbairn (avril)

Alan Fairbairn : Le jeu clownesque : astuces et stratèges

alan

3 week ends + 3 jours :

NB1 : En cas d'annulation individuelle moins d'un mois avant le début du stage, aucun remboursement ne sera effectué. Avant ce délai, le montant de la cotisation sera conservé.

NB2 : le Samovar prend la décision de maintenir ou non le stage une semaine avant le début, en fonction du nombre d’inscrits ; dans ce cas nous remboursons les acomptes mais ne pouvons prendre en charge les frais de déplacements perdus.

Les numéros et les spectacles de clown ne sont pas écrits avec des stylos, mais plutôt à partir de l’improvisation, avec des découvertes ludiques faites en direct sur le plateau.

L’improvisation clownesque est d’abord intuitive ; on ‘se lâche’ pour pouvoir se surprendre, et pour surprendre les autres. Sinon, on risque de rester dans des zones trop raisonnables. Le clown émerge de la folie personnelle, souvent cachée derrière l’être ‘normalisé’.

Après, vient la prise de conscience, les ressentis, et l’analyse. L’évolution de son clown se met en route.

Il y aura donc deux phases lors de ce stage :

L’introduction, c’est à dire l’exploration de la présence clownesque.

Nous allons travailler : le regard public / l’immobilité / le niveau du jeu et le jeu masqué / l’écoute / la fragilité / le ridicule de chacun / la disponibilité.

Ensuite, nous travaillerons sur les astuces et stratégies qui nous permettent de maximiser nos potentialités comiques et clownesques :

Quelques indications des approches :

Les journées vont commencer par des échauffements collectifs, pour engendrer l’esprit ludique, pour éveiller les sens et pour souligner l’importance du paradoxe de base, c’est à dire que tout est grave, et en même temps pas grave de tout.

Par la suite, il y aura des passages improvisés tout seul, à deux, et à plusieurs.

ALAN FAIRBAIRN :

Clown (Harry Stork), comédien, metteur en scène

Anglais, Alan vit en France depuis 1985, année où il entre à l’école de Jacques Lecoq à Paris.


En 1989, il fonde le Théâtre Décalé et, depuis 1996, il travaille également avec les Primitives (Belgique) dont les créations “Cook It !”, “Wash It !” tournent à travers le monde.


Depuis 2004, il participe au “Cabaret NoNo” de la compagnie de Serge Noyelles.

Ses spectacles les plus récents avec le Théâtre Décalé sont “Le Dodo Show” et “Le Cabaret de Harry Stork”, dans lesquels on note une recherche constante d’originalité et d’humour penchant vers l’absurde et le surréalisme.


Il enseigne au Samovar depuis 2004

 

English | Espagnol

 

Le Samovar 165, avenue Pasteur 93170 Bagnolet