Stage avec Yumi Fujitani

« Le corps burlesque énigmatique »


02 au 06 septembre

de 10 h à 17 h

Tarif : 412.85 € ou 354.05 € TTC

392 € ou 333,20 €*
+ 20€ Adhésion à la FFEC sur la durée du stage pour l’assurance
+ 0,85 € transaction bancaire

*tarif réduit pour les personnes résidant à Bagnolet ou second stage au cours de la saison

Public concerné

Artistes du spectacle vivant : clowns, acteurs, marionnettistes, circassiens, mimes, danseurs, musiciens, artistes plasticiens.  

Prérequis pour participer

Expérience de la scène pour des amateur·rices et des professionnel·les.

Objectifs

Un voyage intérieur, une connexion à son centre pour son clown pour son jeu burlesque.
Tout d’abord, c’est le corps qui parle, écouter son intuition, son émotion, son état sensible, réveiller sa mémoire sensorielle, son animalité physiologique.


Contenu

Ce stage va aborder les notions de l’état profond telles que la présence, la mémoire du  corps, l’engagement, la métamorphose énigmatique. 

Les stagiaires vont être invité-es à rechercher leur propre énergie, leur propre rythme et  ressenti, leur réalité, état d’extase, folie et naissance, espace vide, leur corps vide grâce à  des improvisations.  

C’est un travail sur soi pour aller ailleurs, qui rechercher un point départ sur sa danse et sur son jeu qui sera proposé ici autour du sujet « Énigmatique » : la métamorphose et la créature ».

Yumi Fujitani, danseuse, a développé un enseignement singulier et des trainings spécifiques :  son processus pédagogique part du corps physiologique, de l’être enfant, de l’être animal. A partir de là, chaque participant-e se connecte au plus près de son état intérieur du  moment, de sa propre énergie, de son propre rythme, et cela au gré d’un entraînement  simple et concret qui mobilise corps, respiration, voix, regard, relation aux autres et à  l’espace. 

Cet entraînement au processus créatif, progressif et accessible à tous, permet d’entrevoir une transformation fondamentale dans la perception de son propre corps et de repartir avec un regard neuf sur ses propres capacités de création. 


Biographie de l’intervenante

Yumi Fujitani est née à Kobe au Japon en 1962. Elle est issue du Butô. Les années 80 sont l’âge d’or durant lequel le Butô se développe en Europe, quittant progressivement son image de « Danse des ténèbres ». Actuellement, elle danse, joue, crée et dirige artistiquement en privilégiant la relation avec les acteurs et les clowns. Elle élargit sa création vers d’autres domaines, tels que le cirque, le masque, la marionnette, la lecture et la création plastique, elle est aussi improvisatrice avec de nombreux musiciens.

La première véritable rencontre avec l’école du Samovar se fait en 2000. Sa recherche du corps clownesque en tant que pédagogue a commencé à ce moment-là.

Elle a créé 2 solos dansés dans le cadre des rencontres du Samovar 2001-2002. Actuellement, elle danse, joue, crée et  dirige artistiquement en privilégiant la relation avec les acteurs et les clowns, elle élargit sa création vers d’autres domaines, tels que le cirque, le masque, la marionnette, la lecture et  la création plastique. Son enseignement se rapproche d’un univers minimaliste, absurde et indéterminé.