Stage avec Christophe Marrant (08 – 09 octobre)

« Moi, toi, nous : la construction du duo »

Le 08 et 09 octobre

De 10 h à 17 h

Tarif : 156€ (132,60 € tarif réduit)* + 20€ de cotisation

*tarif réduit pour les personnes résidant à Bagnolet ou second stage au cours de la saison

PUBLIC CONCERNÉ

Ce stage s’adresse à toute personne majeure animé.e d’une envie de jeu.

PRÉREQUIS POUR PARTICIPER

Si vous n’avez aucune expérience du clown, welcome.

Si vous avez de l’expérience du clown, welcome.

Venir avec un nez rouge, une tenue confortable.

Préparer une chanson que vous seriez fier.e de chanter (même si vous êtes chanteu.r.se débutant.e).

OBJECTIFS

Allumer la curiosité (de soi, et de l’autre). Augmenter le loufoque.

Repérer ses évidences (dans le corps et la voix).

Explorer ce qui nous allume, s’appuyer sur le regard des autres.
Choisir ensemble à quel jeu on joue, et s’attacher à ce jeu comme le chardon à la chaussette.

PRÉSENTATION

Pendant ces 2 jours, nous allons explorer quelques unes des facettes du jeu en duo, et augmenter notre « loufoque naturel ».

J1 matin :

Accueil. Cadre pour travailler en confiance.

Réveil corps & voix.

Jeu collectif. Jeu de connexion.

La double prise de parole. L’exercice du suiveur.

J1 après-midi :

Remise en jeu. La parade #1.

Réveil des émotions.

Le jeu séquentiel en duo : les bases.

J2 matin :

Atterrissage. Echauffement ludique. Jeu de connexion.

Réveil du ridicule.

Le jeu simultané en duo.

J2 après-midi :

Remise en jeu.  La parade #2.

Le jeu en duo (séquentiel et/ou simultané) avec situation.

Bilan.

BIOGRAPHIE DE L’INTERVENANT

Il y a cet usage dans les biographies : on parle souvent de soi à la 3ème personne.

Je vais donc vous dire quelques mots sur Christophe Marand (c’est moi).

Christophe suit en 2008-2009 la formation professionnelle de l’école de clown du Samovar. Après quelques années comme clown à l’hôpital, Christophe rejoint la compagnie PPTF pour le spectacle TA KA DIRE, duo clownesque tout public. Christophe fonde en 2019 la compagnie La tendre dont Christophe assure la direction artistique. Christophe trouve que ça fait beaucoup de « Christophe » quand même dans ce texte. L’intimité du seul prénom lui semble tout à coup déplacée.

Il se propose d’essayer « Christophe Marand » à la place de « Christophe ».

Première création de Christophe Marand : L’inconstance de la virilité, un spectacle qui questionne joyeusement les masculinités. « Qui questionne joyeusement » : une formule un peu marketing pour dire qu’on peut questionner sans obligatoirement s’ennuyer. En même temps, une formule un peu approximative : une première création c’est souvent un marathon. Dit-on d’un marathonien qu’il a parcouru 42 km « joyeusement » ? Je (Christophe Marand) ne crois pas.

Dernière création de la compagnie : La fille et le loup, une adaptation clownesque pour le jeune public du conte du Petit chaperon rouge. Christophe Marand (il, Christophe, …) a également coanimé pendant 5 ans avec Hélène Risterucci un cours de clown pour adultes à l’école du Samovar.


Infos et contact

Julia Francisco, attachée pédagogique :

01 43 60 98 08 / apprentissage@lesamovar.net