Menu
Alan Fairbairn (25-29 juillet)

ALAN FAIRBAIRN

alan

Triomphes et échecs : une approche ludique à l'improvisation clownesque

Du lundi 25 au vendredi 29 juillet 2022

De 10H à 17H

Tarifs : 392€ TTC (333,20€ tarif réduit)* + 20€ de cotisation

Pour s'inscrire:

Envoyer quelques lignes sur votre parcours artistique et vos motivations par mail à Julia FRANCISCO en indiquant vos coordonnées téléphoniques : apprentissage@lesamovar.net / 01 43 60 98 08

*tarif réduit pour les personnes résidant à Bagnolet ou second stage au cours de la saison


Public concerné

Adultes (âgé minimum de 21 ans) avec de l’expérience de la scène. CV demandé.



Présentation

C’est nous qui inventons tout nous-memes. On écrit nos chefs d’oeuvres, et on accepte pleinement nos bides. Tout se base sur ce qu’on ose. Tout dépend de notre générosité, de notre esprit ludique, de nos stratèges de jeu. Le clown est en nous : il rend visible nos faiblesses, nos défauts, nos betises, nos maladresses, nos incompétences, nos comportements sociaux, nos fantaisies.



Objectifs

Pendant la semaine nous allons faire des improvisations clownesques à deux et tout seul… le cible principal est le jeu : il consiste en quoi, et comment est-ce qu’on peut le créer ? Donc nos objectifs sont les suivants : — renforcer la présence clownesque — sentir les pistes de jeu possibles et sensibiliser nos antennes d’exploration clownesque — jouer en complicité avec nos partenaires, le public et nous-mêmes — se surprendre, se trouver en déséquilibre, et se lâcher — privilégier le corps et l’action (et l’immobilité, et le point fixe) — prendre en compte la notion que « ce n’est pas grave, mais c’est grave quand même » — ressentir des chemins possibles qui mènent vers la création autonome — et, bien sûr, s’amuser, en acceptant que rien n’est grave (mais quand même…)



Contenu

Il est fortement conseillé d’arriver a l’espace 30 minutes avant le commencement du travail tous les jours, pour faire son propre échauffement physique et mettre le corps en état de disponibilité.

Jeux d’échauffement, pour se détendre, s’éveiller, et comprendre la notion que « tout est grave, mais en même temps ce n’est pas grave. Mais quand même...» Exercices sur la présence individuelle, la complicité. Comment être simple et clair ?

Jeux d’échauffement... Exercices de lâcher-prise, de gammes et des 7 niveaux de tension. L’importance du point fixe et du regard. Être simple et bete.

Jeux... Exercices de rythme, de comment « faire monter » le jeu. Improvisations a 2. Et en solo, comment survivre et rester en vie pendant une impro ?

Jeux... Impros a 3 et a 4 ou 5, et l’importance de l’écoute. Reprise des impros en solo : est-ce qu’on voit une matière a défendre dans ce qu’on propose ? (Souvent nous ne voyons pas les pistes qu’on propose en cours d’un impro).

Jeux... L’engagement du clown dans ce qu’il fait. Être dedans, être généreux, être même dans le débordement, tout en restant léger. Des impros a 2 où 3 selon les besoins. Exercice de la pomme : agir physiquement, la tête vide. Passage d’au revoi



Biographie de l’intervenant

Alan Fairbairn, formé à l’école Jacques Lecoq, fait partie de l’équipe pédagogique de l’école du Samovar entre 2003 et 2015. En parallèle, il donne beaucoup de stages, notamment à LISPA et à Dartington College (GB) ; à l’Espace Catastrophe (Bruxelles) ; au CNSAD à Paris ; au Cours Mesguich (Paris), pour les Matapeste (Niort), au Centre Culturel d’Esch (Luxembourg) et au Conservatoire de Poitiers. Il joue dans des spectacles de tendance clownesque depuis 1987, notamment avec les Primitives (Belgique) dont les créations ‘Cook It !’ et ‘Wash It !’ tourne à travers le monde. Entre 2004 et 2008 il participe au Cabaret NoNo de la compagnie de Serge Noyelles. Il travaille depuis longtemps avec la Cie les Matapeste (spectacle Harry et Leonard), avec qui il tourne en France, en Guyane et en Chine. En solo, il crée plusieurs spectacles (The Elasticated Man, No Joseph !, Le Monde de Harry Stork, ainsi que des numéros en clown (Harry Stork), dans lesquels on constate une recherche constante de l’originalité et un humour penchant vers l’absurde et le surréalisme. En parallèle, il tourne au cinéma avec Luc Besson, Antoine de Caunes, J. J. Annaud, Benoît Jacquot… et son plus récent rôle au théâtre n’est pas de tout clownesque (La Disparition de Everett Reuss, Centre 104 à Paris et en tournée).

 

English | Espagnol

 

Association Le Samovar - siège social 165 avenue Pasteur 93170 Bagnolet
Licences entrepreneur du spectacle : PLATESV-R-2020-002186/002187/002188