Sortie de résidence – Cie Des Tropes

Cie Des Tropes

[TW]*
*trigger warning

Le 20 janvier à 20 h


Gratuit sur réservation


Le clown et les arts numériques entrent en dialogue pour révéler et transcender l’émotion. Un sujet universel, sensible, abordé avec justesse. Un équilibre d’humour, de poésie et de distance, face au tragique.


Intentions

Un espace poétique et ludique où dialogueront les arts du numérique, du clown et de la danse. Un espace où le terrifiant jongle avec le merveilleux. Un espace cathartique. Un sujet sans genre, sans classe, sans âge et sans frontière. Un sujet universel : le trauma.

A l’heure où notre société est altérée par le coronavirus, l’épidémie des violences sexistes et sexuelles continue de se propager. Cette métaphore n’est pas qu’un effet de style, notre dramaturgie met en évidence le caractère viral, systémique de la violence et plus particulièrement des agressions sexistes et sexuelles.
Des témoignages toujours plus nombreux et les dernières enquêtes montrent la difficulté d’endiguer ce fléau.

Les co-auteurs

Lucile André
Co-autrice et metteure en scène.

Originaire de la Loire, vivant et travaillant en Ile-de-France.
S’initiant d’abord au théâtre classique, Lucile explore parallèlement d’autres horizons dont la commedia dell’arte et l’art du clown. Son parcours se veut placé sous le signe de l’exploration et de l’écriture. Le développement de ses dramaturgies et mises en scène est devenu aujourd’hui le coeur de son activité professionnelle.
Fidèle à sa formation, son parcours et à ses convictions, elle est accueillie par la Compagnie des Tropes en résidence artistique et administrative depuis 2017 ; elle y préside le comité de pilotage artistique. De cet engagement auprès de la compagnie sont nées de nombreuses actions d’éducation et de médiation artistique et quelques créations : Être le Loup, Undzer Nigendel ainsi que de petites formes.
Lucile a également écrit : Le D et les Poètisseries.

Stéphanie Vissière
Co-autrice et comédienne-clown

Originaire du Var, vivant et travaillant en Nouvelle-Aquitaine.
Comédienne et improvisatrice, Stéphanie Vissière a une formation pluridisciplinaire et un parcours diversifié : improvisation, théâtre, lectures. Ses pas lui font croiser le chemin du clown, art qu’elle explore, creuse et sillonne depuis plus de 10 ans. Passionnée par l’improvisation corporelle, elle inscrit ses démarches de recherche, de création et de transmission dans un travail autour du mouvement et de la danse.
Clown en milieu de soins chez les Clowns Stéthoscopes à Bordeaux, elle fait également partie de plusieurs compagnies en Gironde.

Clément Gamgie Rignault
Co-auteur et artiste numérique

Originaire du Périgord, vivant et travaillant en Auvergne-Rhône-Alpes.
Clément Rignault, aussi connu sous le pseudonyme Gamgie, est un artiste numérique. Il crée des visuels interactifs et génératifs pour le spectacle vivant, des performances artistiques et des installations interactives. Il utilise la magie, la vidéo projection, la lumière et la performance pour créer l’onirisme, la poésie et l’émerveillement.
Sa recherche s’oriente vers la liberté et l’évasion : par son travail, il souhaite susciter le mystère,, montrer un monde invisible tout en jouant avec les codes et les certitudes.


Une dramaturgie plurielle
coécrite par Lucile André, Stéphanie
Vissière et Clément Gamgie Rignault.
Mise en scène par Lucile André