Stage avec Aurélien Ploquin (8 – 9 juin)

« Stage de découverte ou d’approfondissement du jeu clownesque  »


08 et 09 juin

10 h – 17 h

Tarif : 176.83 € ou 142.83 € TTC

166 € ou 132,60 €*
+ 10€ Adhésion à la FFEC sur la durée du stage pour l’assurance
+ 0,85 € transaction bancaire

*tarif réduit pour les personnes résidant à Bagnolet ou second stage au cours de la saison

Public concerné

Ce stage s’adresse aux comédien.ne.s, mimes, clown.esse.s, danseur.euse.s, circassien.ne.s et plus généralement aux artistes intéressé.es par le théâtre gestuel.

Prérequis pour participer

Aucun.

Objectifs

Musique, jonglage, texte, poésie, danse, acrobatie, le clown peut tout faire et aussi ne rien faire. Par-dessus tout, il nous émeut et nous fait rire. C’est un funambule du rire. Le clown existe ; il vit l’instant pleinement. Le comédien interprète, le comédien clown vie, joue et vie encore, profondément. Le clown, c’est « soi augmenté ».

Ce personnage comique s’appuie sur les « failles » et les prouesses de chacun. Il nous touche et engendre le rire et les émotions. Il laisse vivre et accompagne avec virtuosité ce qui se joue en nous. Entre le jeu de l’enfant, le jeu du clown et le jeu des comédiens, il n’y a qu’un pas : la complicité entre partenaires, avec soi-même et surtout la complicité avec le public, premier partenaire du clown. La singularité de chaque être remonte à la surface et on s’en amuse en le poétisant.

Le stage vise à apporter aux comédiens les fondamentaux du jeu burlesque et clownesque. Nous commencerons par aborder quelques mécanismes du rire avant de cheminer dans la profondeur du clown.


Programme

Ainsi nous allons successivement aborder les notions suivantes :

Mécanismes du rire – Le burlesque

  • Neutre – Les failles du système sont déjà là
  • Le Go-Ha-Kyu 
  • Point fixe / Suspension
  • Les choses t’arrivent
  • Arriver à ne pas arriver / De pire en pire
  • Complicité avec le public
  • Timing / Rythme / Tempo

Découverte ou d’approfondissement du jeu clownesque.

  • Écoute (Soi-même /Partenaire(s) /Public) – Jouer avec
  • Mentir sincèrement
  • Gammes émotionnelles
  • Transposer / Poétiser / Corporaliser
  • Stratégies / Obstacles 
  • Improvisations clownesques (solo, duo, trio)
  • Esquisser ou préciser la silhouette de son clown : démarche, musicalité, tempo, univers
  • Trouver le plaisir et la liberté du jeu : pousser les états et le jeu physique …
  • Tirer le fil de l’improvisation et de la bêtise clownesque 

Méthodes mobilisées

Les grands sentiments du clown sont nourris par les techniques et mécanismes du rire comme les athlètes. 

L’approche pédagogique alterne des exercices / jeux pratiques et un peu de théorie. Elle est basée sur l’expérimentation : mettre l’élève comédien en situation de jeu pour qu’il se confronte aux apprentissages. Par accumulation des notions, le comédien se dote de la boîte à outils nécessaire à l’exploration clownesque. 

En parallèle, une carte mentale est élaborée au fil des séances pour conserver une trace synthétique du parcours et des leçons. 


Biographie de l’intervenant

Aurélien PLOQUIN découvre l’art clownesque auprès de la compagnie « Le Bateau de papier » à Grenoble en 2004.

Il va progressivement se passionner pour cet art théâtral du comique en suivant plusieurs stages et ateliers auprès de Pierre Pilatte, Mikael Edgar, Laieticia Deckert, Charlotte Saliou, Alexandre Pavlata, Josh Houben, Tom Roos, Gabriel Chamé, Heinsi Lorenzen, Hélène Gustin… Il suit en 2011 la formation professionnelle du Samovar.

Conscient de la porosité des arts de la scène, il se confronte à tout ce qui touche à l’art vivant : conte, marionnette, musique, théâtre d’objets, improvisation, cirque…

Son engagement pour l’art clownesque le pousse à approfondir une discipline de l’instant. Il trouve dans le Wutao, art d’écologie corporelle, la source d’une pratique complémentaire. 

En 2013 et 2023, il assiste Yvo Mentens, comédien, metteur en scène et pédagogue lors des Master Class puis les créations « Pluies et Racontars de Serendippo » et « Dans les mains de l’inévitable » au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD).

Il crée le personnage de Flambert Wilson et il joue ses numéros en cabarets et spectacles en solo, duo et trio.

Il a intégré la compagnie « Poussières de Vie, Poussières de Rire » avec laquelle il écrit et interprète différentes pièces de théâtre forum.

En 2016, il obtient le diplôme de « Comédien – Clown en établissements de soins » proposée par Le Rire Médecin, et co-fonde le Programme « Le Rire Soleil », en Seine-saint-Denis. En 2018, il rejoint également l’équipe d’Etoil’clown Poitou Charentes puis celles des Cies Histoire d’En Rire, Le Nez à l’Ouest et le Rire Médecin en 2021.

Enseignant le jeu burlesque et clownesque depuis 2013,  Aurélien le transmet à présent à l’ESAD, au CNSAD et au Théâtre 14.

Crédit photo : Le Rire Médecin